CONFINEMENT - Méthagem continue de vous accompagner par Skype !

La démarche : dialogue pédagogique et prise de conscience de ses besoins personnels

Le dialogue pédagogique consiste à faire réaliser ce dont on a besoin pour bien penser.

La méthode d’apprentissage, fondée par Antoine de la Garanderie, qui part donc d’une prise de conscience de ses besoins personnels donne de très beaux résultats à la mesure de la démarche introspective ainsi réalisée. Elle n’est donc, en aucun cas, une série d’injonctions imposées !

On invite ainsi l’élève (ou l’adulte) à une « rencontre avec soi-même » mais uniquement au niveau des tâches scolaires (ou professionnelles) afin de percevoir les « moyens à mettre en œuvre » pour y arriver.

« Nous parlons d’expérience de l’intérêt jamais démenti que manifestent les élèves pour ce genre d’échanges. Nous les faisons accéder à un monde dont ils découvrent avec passion la réalité qui est la leur. Il y a dans leur surprise, place pour l’émerveillement. » (Antone de La Garanderie -Le dialogue pédagogique avec l’élève – Ed° Bayard p. 98-99)

Exemple : René qui déteste apprendre par cœur
  • Vous voulez dire qu’à force de lire et de relire, vous espérez que le texte va vous entrer dans la tête et que vous allez pouvoir le réciter ?
  • Oui
  • Et vous la savez ?
  • Non
Pour découvrir la suite de cet extrait : opus cité ci-dessus p.24

Le dialogue pédagogique cherche donc à réaliser la manière personnelle la plus adaptée pour réussir

Le dialogue vise donc :

  • non seulement une prise de conscience passée de la façon dont on a fonctionné lorsqu’on a réussi
  • mais aussi une prise de conscience en projection dans le futur de la façon dont on pourra fonctionner pour réussir l’objectif fixé.