Découvrir sa façon de penser

Un coaching pour trouver la clé de la réussite !

Tous différents..... mais tous intelligents !

Pleins de façons de penser différentes

Nous n’avons pas tous la même forme d’intelligence !

Heureusement des chercheurs comme Howard Gardner ont développé le concept d’intelligences multiples pour faire réaliser qu’il n’y a pas que les intelligences linguistiques et logico-mathématiques. Il y a aussi les intelligences musicales, spatiales, corporelles, interpersonnelles, intrapersonnelles, naturalistes et existentielles !

La Gestion Mentale parce qu’elle questionne sur la façon de penser de chacun a permis de découvrir que nous ne pensons pas tous de la même façon ! Par conséquent, pour rentrer dans un nouvel apprentissage : certains ont d’abord besoin de penser en images (évocations visuelles), d’autres doivent d’abord se parler dans leur tête (évocations verbales).d’autres encore ajoutent le geste (évocations kinesthésique) ou l’enregistrement (évocations auditives).

Mais combien de parents ou d’éducateurs, parce qu’ils n’ont pas pris conscience de ces différentes façons de penser, imposent des méthodes qui ont été bonnes pour eux-mêmes mais qui ne le sont pas pour les enfants qu’ils accompagnent !

Le coaching Méthagem, parce qu’il part d’un dialogue introspectif individuel a pour premier objectif de révéler sa propre façon de penser.

Nous n’avons pas tous les mêmes motivations et la même affectivité !

Le coaching Méthagem veille aussi à tenir compte:

  • des différences de motivations. Appelées projets de sens dans la terminologie de la Gestion Mentale, ils sont le moteur des gestes mentaux nécessaires aux apprentissages. Présenter de façon objective les comportements extrêmes lors qu’on doit se lancer dans un projet permet de mieux comprendre pourquoi dans certaines situations, soit on fonce avec plaisir soit on abandonne ou on force.
  • de la variété des répercussions psycho-affectives dues aux difficultés scolaires : perte de l’estime de soi, stress, angoisses, découragement, etc…

Dans cet optique le coaching Méthagem, parce qu’il s’est également formé à la pratique Scooling de Cogito’Z, veille à être à l’écoute des ressentis et à toujours encourager pour mettre en valeur les capacité révélées par les exercices proposés.

Tous intelligents !

Et le coaching ne s’arrête pas là ! Car sinon combien de personnes parce qu’elle se disent visuelles se limiteraient à faire une photocopie mentale du schéma ou de la page écrite ? Combien de personnes parce qu’elle se disent verbales se limiteraient à répéter comme un perroquet les phrases d’un cours ?

Evoquer verbalement et visuellement

En fait, pour faire fonctionner son intelligence, le premier lien à mettre en place est d’associer :

  • à un mot ou groupe de mots (par exemple : éléphant rose à pois bleu) →une image nette (pour les visuels) ou une impression d’image (qui peut être très vague chez les verbaux) mais qui doit être présente pour donner du sens à ce qu’on apprend
  • à l’image d’un document (par exemples : un schéma de biologie, une carte de géographe, une photo historique, une figure géométrique, un dessin d’art) →les mots d’un commentaire permettant de le décrire précisément.

On découvre ainsi les bases de la compréhension [éthologiquement : prendre-ensemble = associer].

+ Apprendre avec plaisir

Sans ces associations d’évocation visant la compréhension, le plaisir finit par disparaître et la motivation aussi ! Un peu comme si dans la tête on se passait un film sans allumer l’écran (pour un verbal qui limiterait son intelligence) ou sans mettre les haut-parleurs (pour un visuel qui limiterait son intelligence).

Le coaching Méthagem permet donc à chacun, quelque soit son niveau scolaire, de prendre conscience qu’il est une personne intelligente lorsqu’il se lance dans cette association d’évocations visuelles et verbales pour donner du sens à ce qu’il apprend et qu’il arrête de fonctionner comme une machine à apprendre incapable de ressentir le plaisir de la compréhension !